Fondation Royaumont

Le Département Musiques orales et improvisées

La Fondation Royaumont a mis en place depuis 1999 avec le Département Musiques orales et improvisées un laboratoire de croisements de langages musicaux. Organisant ou accueillant des rencontres entre musiciens de cultures ou de langages musicaux différents. Royaumont favorise à partir de ces rencontres des créations inédites, entre musiciens de tradition orale, de musiques improvisées ou de musiques écrites.

Chaque année, une série de résidences a lieu à Royaumont ou dans certains pays sources (Syrie, Mali, Mauritanie, Géorgie.), débouchant sur une programmation au sein de la Saison Musicale. Les concerts peuvent mettre en perspective les créations avec leurs sources orales, improvisées ou écrites. Les musiques de tradition orale sont donc considérées comme sources de création contemporaine, et non seulement comme héritages à conserver en l'état.

Des ateliers internationaux de formation sont mis en oeuvre sur les mêmes thématiques. Des « fenêtre sur cour », moments publics de fin de résidence ou d'atelier, jalonnent la gestation de la création.

Des expositions photographiques accompagnent la création à Royaumont ou dans les pays sources.Colloques et débats critiques éclairent rencontres et créations, et une convention signée en 2007 avec l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) articule recherche en sciences humaines et recherche musicale.

Le fonds total des archives du Département des Musiques orales et improvisées est constitué des enregistrements sonores de chaque spectacle et concert, d'une dizaine d'enregistrements vidéos de concerts et « fenêtre sur cour », d'environ 150 heures d'enregistrements sonores des conférences et colloques, de 7 actes de colloques rédigés, des notes de programme pour chaque manifestation depuis 1999 et d'un fonds de 500 photographies prises au cours des différentes manifestations.

La Bibliothèque musicale François-Lang

L'ouverture, en avril 2009, de la bibliothèque musicale François-Lang, destinée aux chercheurs et musiciens (compositeurs et interprètes) permet l'accès à la totalité de ces archives (consultation sur place). L’inventaire de ces archives est progressivement mis en ligne et accessible à partir du portail documentaire de la bibliothèque François-Lang.

Les personnes ayant participé au projet :

  • Frédéric Deval, directeur du Département des Musiques orales et improvisées
  • Valérie De Wispelaere, bibliothécaire
  • Clarisse Chatelain, vacataire documentaliste

Fondation Royaumont

F- 95270 Asnières sur Oise (France)
Tél : 33 (0)1 30 35 59 00
Fax : 33 (0)1 30 35 39 45